WEB TV Bordeaux Gironde
Bordeaux Gazette

Bordeaux Gazette YOUTELE Facebook YOUTELE Twitter


Piéger les frelons asiatiques : c’est le moment


JPEG - 44.4 ko
 
par Rédaction le 3 avril 2012

Actualités



Arrivé de Chine en 2004, dans un chargement de poteries, le frelon Vespa velutina dit asiatique s’est particulièrement bien adapté, au point de représenter aujourd’hui une menace pour nos abeilles.


Reconnaitre le frelon  : il présente un aspect général brun foncé mais il est identifiable par son quatrième segment qui est jaune orangé. De plus, il présente des pattes brunes mais jaunes à l’extrémité ainsi qu’un devant de tête jaune orangé. Le frelon européen présente lui un corps tâché de roux, de jaune et de noir ainsi qu’un abdomen jaune rayé de noir

Le piégeage reste la seule solution efficace connue à ce jour. Une bouteille en plastique vide coupée au tiers supérieur et dont la partie haute sera placée à l’envers pour faire entonnoir suffit. Car l’importance est dans l’appât qui doit être sélectif et est le seul à pouvoir l’être. Bière, cidre, liqueur de cassis sont conseillés, car la présence d’alcool évite de piéger les abeilles.

Contruire un piège : récupérer une simple bouteille en plastique coupée à un tiers, percée de petits trous (5mm de diamètre) pour permettre aux plus petits insectes de s’échapper. A l’intérieur, versez un verre de bière brune, de vin blanc ou un trait de sirop. Le piège doit rester en place jusqu’au 1er mai. Dans l’idéal, le suspendre à un arbre (à 1,50m ou 2m de haut), de préférence au soleil, mais il peut être placé sur un balcon.